Forum Amicale Renault 15 & 17

Forum dédié aux Renault 15 et Renault 17
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mais où s'arrête la passion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serious Frank
confirmé
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 50
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Mais où s'arrête la passion ?   Mer 21 Nov - 23:08:37

C'est une toute petite réflexion à laquelle, je viens tout juste d'avoir après
une certaine constatation comme inquiétante en m'étant aperçu
que l'on aurait beau être un passionné notamment et précisément
pour une R15/R17, qu'on doit s'en débarrasser ...à tout prix !

Bon, d'accord, nous vivons certes dans un monde dominé de la tête
et des pieds par l'argent, lorsque l'on se retrouve dans un besoin réel urgent d'argent.

Mais tout de même ! plusieurs questions se posent...

Sommes-nous bien plus aux yeux des autres de simples passionnés
qu'au regard de soi-même ?


La passion a-t-elle une fin ?

Pour moi, la passion est quoiqu'il en soit et bel et bien avant tout
un combat sans relâche voire de chaque instant et auquel,
il faut savoir se défendre bec et ongles ce qui animerait en nous
ce qui en serait le comme le plus cher.

La passion, c'est d'être voué corps et âme.

La passion, c'est comme un feu qui nous anime !

On peut se sacrifier pour une passion, mais pas le contraire !

Car de la passion, cela en serait tout simplement de l'amour.

On est passionné ou non et notamment pour une R15 ou une R17 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ght.search.over-blog.com/
KINZE
Adhérent Amicale R15/R17
avatar

Nombre de messages : 1636
Age : 47
Localisation : LANDES
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Mais où s'arrête la passion ?   Jeu 22 Nov - 21:57:17

Serious Frank, tu es un poète. Very Happy
Tes pensées sont salutaires, le mot "passion" n'est pas pour toi, un mot anodin.
Cependant je pense qu'il n'y a pas UNE passion, mais DE LA passion.

On peut, un jour, essayer la pêche aux gardons dans un ruisseau, puis tenter sa chance dans le lac voisin pour attraper des poissons plus gros, puis recherché la difficulté en essayant la pêche à la mouche, puis passer tous ces week-end les bottes dans les torrents de montagnes, puis, puis ... tout n'est pas figé.
La passion évolue au fil du temps, on s'éloigne parfois du sujet de base, ou alors, on s'affine, on se sectorise, en devenant plus concentrée dans un dommaine de plus en plus ciblé.
La passion est comme l'homme qui la nourrie, elle évolue, ou stagne, ou grandie, ou meurt ...
Par exemple, moi, j'arrive du monde de la moto ancienne. Un jour j'en ai acheté une, je l'ai restaurée, puis j'en ai acheté une autre, puis encore une autre ... J'en ai vendues certaines, j'ai fait des échanges, pour avoir celles qui me faisait encore plus envies, encore plus rêver.
Puis un jour, j'ai vu sur internet une superbe Renault 15 phase 2, et j'ai vendu une moto pour pouvoir l'acheter. Est-ce que c'est trahir sa passion première ? Je ne pense pas, c'est plutôt l'élargir. Tant qu'il y a de la place dans nos coeurs, pourquoi pas ...

On est pas passionnés pour faire plaisir aux autres. C'est un plaisir propre, égoïste. Et ce n'est surtout pas une valeur, une glorification, une médaile que l'on porte sur sa poitrine, MOI je suis ... On la subi, et on y peut pas grand chose. Cela n'obéït pas à des règles de bonnes manières.

Il y a beaucoup d'autres façons de faire ou l'on peut trouver sa propre satisfaction:
On peut aussi acquérir le seul objet de ces rêves, et le contempler amoureusement pendant 50 ans.
On peut aussi acquérir, acquérir, acquérir, tout ce que l'on désir et ce faire son petit musée personnel, pourquoi pas.
On peut même être passionné de quelque chose sans rien posséder (la passion n'a rien à voir avec la possession).
Toutes ces autres finalitées on une même cause: Avoir de la passion.

Chacuns trouve son plaisir dans ce qu'il ressent, et personne ne peut le ressentir à sa place.
Il n'y a pas de monopole de la façon de faire, il n'y a pas de personne qui soit "plus" passionnées, ou "moins" passionnées.
Pour répondre à la question du titre de ton interressant sujet Frank, je crois que la passion n'a aucune limite, parcequ'elle n'est pas quantifiable, ni "organisable". Avoir les yeux qui brillent et le coeur qui s'accélère, c'est juste le début.
Aprés ...


Dernière édition par le Ven 23 Nov - 12:53:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MichBiz
Secrétaire Amicale R15/R17
avatar

Nombre de messages : 32831
Age : 68
Localisation : Sud 07
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Mais où s'arrête la passion ?   Jeu 22 Nov - 22:27:53

La passion ?

Elle un évènement qui apparait, qui grandit, qui se regarde de loin, qui se touche de près.

Elle est indéfinissable, irréelle, concrète, présente, complexe.

On a tous une place pour elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serious Frank
confirmé
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 50
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Mais où s'arrête la passion ?   Sam 24 Nov - 11:04:50

KINZE a écrit:
Serious Frank, tu es un poète. Very Happy
Tes pensées sont salutaires, le mot "passion" n'est pas pour toi, un mot anodin.
Cependant je pense qu'il n'y a pas UNE passion, mais DE LA passion.

On peut, un jour, essayer la pêche aux gardons dans un ruisseau, puis tenter sa chance dans le lac voisin pour attraper des poissons plus gros, puis recherché la difficulté en essayant la pêche à la mouche, puis passer tous ces week-end les bottes dans les torrents de montagnes, puis, puis ... tout n'est pas figé.
La passion évolue au fil du temps, on s'éloigne parfois du sujet de base, ou alors, on s'affine, on se sectorise, en devenant plus concentrée dans un domaine de plus en plus ciblé.
La passion est comme l'homme qui la nourrie, elle évolue, ou stagne, ou grandie, ou meurt ...
Par exemple, moi, j'arrive du monde de la moto ancienne. Un jour j'en ai acheté une, je l'ai restaurée, puis j'en ai acheté une autre, puis encore une autre ... J'en ai vendues certaines, j'ai fait des échanges, pour avoir celles qui me faisait encore plus envies, encore plus rêver.
Puis un jour, j'ai vu sur internet une superbe Renault 15 phase 2, et j'ai vendu une moto pour pouvoir l'acheter. Est-ce que c'est trahir sa passion première ? Je ne pense pas, c'est plutôt l'élargir. Tant qu'il y a de la place dans nos cœurs, pourquoi pas ...

On est pas passionnés pour faire plaisir aux autres. C'est un plaisir propre, égoïste. Et ce n'est surtout pas une valeur, une glorification, une médaille que l'on porte sur sa poitrine, MOI je suis ... On la subi, et on y peut pas grand chose. Cela n'obéit pas à des règles de bonnes manières.

Il y a beaucoup d'autres façons de faire ou l'on peut trouver sa propre satisfaction:
On peut aussi acquérir le seul objet de ces rêves, et le contempler amoureusement pendant 50 ans.
On peut aussi acquérir, acquérir, acquérir, tout ce que l'on désir et ce faire son petit musée personnel, pourquoi pas.
On peut même être passionné de quelque chose sans rien posséder (la passion n'a rien à voir avec la possession).
Toutes ces autres finalités on une même cause: Avoir de la passion.

Chacun trouve son plaisir dans ce qu'il ressent, et personne ne peut le ressentir à sa place.
Il n'y a pas de monopole de la façon de faire, il n'y a pas de personne qui soit "plus" passionnées, ou "moins" passionnées.

Pour répondre à la question du titre de ton intéressant sujet Frank, je crois que la passion n'a aucune limite, parce qu'elle n'est pas quantifiable, ni "organisable". Avoir les yeux qui brillent et le coeur qui s'accélère, c'est juste le début.
Aprés ...

Citation :
Pour répondre à la question du titre de ton intéressant sujet Frank, je crois que la passion n'a aucune limite, parce qu'elle n'est pas quantifiable, ni "organisable". Avoir les yeux qui brillent et le coeur qui s'accélère, c'est juste le début.

Voilà qui est très bien dit et ce en quoi, je préfère entendre et dont
tu aurais foncièrement très bien répondu à ce sujet !

Citation :
Chacun trouve son plaisir dans ce qu'il ressent, et personne ne peut le ressentir à sa place.

De mieux en mieux !!

Citation :
Il y a beaucoup d'autres façons de faire ou l'on peut trouver sa propre satisfaction:
On peut aussi acquérir le seul objet de ces rêves, et le contempler amoureusement pendant 50 ans.
On peut aussi acquérir, acquérir, acquérir, tout ce que l'on désir et ce faire son petit musée personnel, pourquoi pas.
On peut même être passionné de quelque chose sans rien posséder (la passion n'a rien à voir avec la possession).
Toutes ces autres finalités on une même cause: Avoir de la passion.

SPLENDIIIIIIIIIIDE !

Citation :
Cependant je pense qu'il n'y a pas UNE passion, mais DE LA passion.

Je suis tout à fait d'accord avec toi !

Citation :
Serious Frank, tu es un poète.

Cela me flatte, mais à vrai dire, je crois être plus un penseur voire un philosophe pour certains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ght.search.over-blog.com/
Serious Frank
confirmé
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 50
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Mais où s'arrête la passion ?   Sam 24 Nov - 11:09:34

michel bizet a écrit:
La passion ?

Elle un évènement qui apparait, qui grandit, qui se regarde de loin, qui se touche de près.

Elle est indéfinissable, irréelle, concrète, présente, complexe.

On a tous une place pour elle ...

Encore une fois, je suis bien plus que satisfait d'entendre de telles paroles
aussi bien dites voire plutôt écrites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ght.search.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais où s'arrête la passion ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais où s'arrête la passion ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais où s'arrête la passion ?
» Problème de ventilation (soufflerie) qui ne s'arrête jamais
» le moteur tourne mais s'arrête au bout d'une minute de travail avec la fraise....
» Ma passion pour les biquettes...
» [Focus 1.8 tdi an 00]démarre et s'arrête directement(résolu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amicale Renault 15 & 17 :: DISCUSSIONS DIVERSES-
Sauter vers: